DataDock remplacé par la certification Qualiopi au 1er janvier 2022

garagestock - Depositphotos
garagestock - Depositphotos
Partager
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Initialement prévue au 1er janvier 2021, l’entrée en vigueur de Qualiopi se fera finalement le 1er janvier 2022. Cela laisse donc davantage de temps aux organismes de formation afin de réaliser les démarches nécessaires à l’obtention de cette certification. Et mieux vaut les accomplir car elle sera indispensable pour obtenir des fonds de financement. Destinée à remplacer DataDock dès 2022, elle s’adresse aux organismes proposant des formations, des bilans de compétence, des VAE ou de l’apprentissage. Et même si ces derniers sont déjà répertoriés dans le référentiel DataDock, ils doivent entamer les démarches pour être certifiés Qualiopi. Cela implique de répondre à des critères précis qui seront évalués lors de la réalisation de trois audits : initial, de surveillance (18 mois après environ) et de renouvellement (au bout de 3 ans). 

Présentation de ce nouveau référentiel et de ses critères

A partir du 1er janvier 2022, les centres et organismes réalisant des actions pour le développement des compétences devront être certifiés Qaliopi pour recevoir des fonds publics, ou mutualisés. En d’autres termes, cela signifie que cette certification est obligatoire pour proposer des formations éligibles au CPF. Son objectif est similaire à celui du référentiel DataDock, à savoir garantir la qualité du processus déployé par les prestataires de formations. Elle doit également permettre de fournir aux entreprises, aux participants une meilleure lisibilité de l’offre disponible. Pour cela, 7 critères, déclinés en 22 indicateurs de tronc commun et 10 indicateurs spécifiques ont été établis. Parmi ces critères, on retrouve les conditions d’information du public sur les prestations, l’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement, le recueil et la prise en compte des appréciations et réclamations des participants. 

Comment faire pour recevoir cette certification ?

Cette marque est délivrée sur la base du référentiel national qualité. Pour l’obtenir, il faut respecter plusieurs étapes. Tout d’abord, effectuer une demande auprès d’un organisme certificateur. Puis, signer un contrat avec l’un d’eux. Ensuite, un audit initial est réalisé. S’il est favorable, le demandeur obtient la certification Qualiopi. Enfin, par la suite, un audit de surveillance se déroule au bout de 18 mois environ (ce dernier peut se faire à distance) et un autre de renouvellement a lieu avant la fin du délai de 3 ans. A noter que pour les organismes ayant reçu ce certificat avant le 1er janvier 2021, sa validité sera de 4 ans et non de 3 ans. 

Partager
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Ces actualités peuvent aussi vous intéresser :
Non classé
Comment gérer son stress au travail ?

La surcharge de travail est aujourd’hui l’un des principaux facteurs de stress. De nombreux travailleurs en souffrent, salariés comme indépendants et cela n’est pas récent.