Qu’est-ce que le référencement DataDock ?

datadock
Partager
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

En France, on bénéficie d’une offre de formation très complète. Quel que soit le secteur d’activité, il est possible de se former pour acquérir de nouvelles connaissances et/ou compétences, un diplôme, une habilitation. Néanmoins, face à une telle diversité, comment s’assurer de la qualité de chaque formation ? A quelle(s) certification(s) se fier ? Pour répondre à ces questions, la loi du 5 mars 2014 a confié aux financeurs de la formation professionnelle continue la mission de contrôler la qualité des organismes avec lesquels ils travaillent. En juin 2015, un décret a été promulgué afin de compéter cette loi. Entré en vigueur le 1er janvier 2017, il a donné lieu à la création d’une plateforme de référencement baptisée DataDock. Cette dernière permet aux financeurs de s’assurer de la conformité des organismes aux critères définis par la loi. 

DataDock, une base de données mise en place en 2017

Cette plateforme a été instituée dans le but de simplifier le référencement des organismes de formation et les contrôles de qualité effectués par les financeurs. Elle permet aussi d’apporter plus de transparence. Pour être référencé dans DataDock, un organisme doit se déclarer puis, prouver qu’il respecte les 6 critères prévus par le décret du 30 juin 2015, qui sont mesurés au travers de 21 indicateurs. Seuls les centres de formations répondant à ces 6 critères sont répertoriés dans cette base de données, qui est consultable par les salariés et les entreprises. La déclaration sur DataDock se fait en ligne, sur le site dédié. 

Pourquoi obtenir cette certification quand on est un organisme de formation ?

Grâce au référencement dans DataDock, un organisme jouit d’une meilleure visibilité. La qualité de ses formations est reconnue, ce qui peut inciter des salariés, des entreprises à lui faire confiance. Et s’il ne s’agit pas réellement d’une certification, cela s’avère un gage de sérieux. De même, il faut savoir que se déclarer dans cette plateforme est obligatoire pour les centres voulant obtenir un financement de la part des OPCA/OPACIF. Alors, certes, l’inscription prend du temps car il faut fournir des preuves de respect des 6 critères. Mais, une fois qu’elle est validée, cela permet d’être reconnu comme un organisme fiable. Chez Stoporisk, nous sommes référencés dans cet outil. Comme vous pouvez le constater sur notre site, nous avons cette certification depuis le 3 janvier 2017. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter !

Un outil bientôt obsolète, remplacé en 2022 par Qualiopi

Après 5 ans d’activité, le système DataDock va être remplacé par une nouvelle certification intitulée Qualiopi. Cette dernière sera obligatoire à partir du 1er janvier 2022 pour les organismes réalisant des actions de développement de compétences et qui souhaitent profiter de fonds publics, mutualisés. Les centres de formation sont donc concernés s’ils veulent proposer des actions éligibles au CPF, tels des formations, des bilans de compétences et de l’apprentissage. Son principe est similaire à celui de DataDock puisqu’il s’agit d’attester de la qualité des prestations de ces organismes. Pour obtenir cette certification, un audit est effectué afin de vérifier que le demandeur répond aux 7 critères, déclinés en 22 indicateurs, qui sont listés dans le référentiel

STOPORISK est désormais certifié qualité QUALIOPI depuis Janvier 2020. Nous disposons de deux auditeurs en capacité d’accompagner les organismes de formation qui souhaitent préparer leur audit.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Ces actualités peuvent aussi vous intéresser :
Management en santé & sécurité au travail
Construire et mettre à jour son Document Unique

Toute entreprise, quels que soient son secteur d’activité et sa taille, est confrontée à des risques professionnels. Ces derniers concernent à la fois la santé