Un parcours de formation, certifié par l’INRS, en prévention des risques pour les services à la personne à domicile

APS-ASD
Partager
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

S’il y a des secteurs qui ont conservé une activité lors de la crise sanitaire et dont les salariés ont permis d’aider les personnes isolés, c’est bien les services à la personne à domicile. Ce secteur d’activité a maintenu tout au long du confinement un service engagé auprès des personnes fragiles ou âgées. 

Ces salariés, qui n’ont que rarement de reconnaissance professionnelle fournissent des efforts auprès notamment de nos anciens leur permettant de rester à leur domicile. La sinistralité de ce secteur professionnel est une réelle préoccupation pour la santé des personnels et des entreprises qui déclarent, en 2018 comme l’indique l’assurance maladie risques professionnels, 19 927 Accident du Travail pour un indice de fréquence de 105, 9 accident pour 1000 salariés contre 34 pour 1000 pour l‘ensemble des secteurs d’activités. 

Ces femmes et ces hommes, au service des plus fragiles qui vivent à leur domicile, ont aussi besoin qu’on reconnaisse leur travail et qu’on prenne soin de leur santé.

Un dispositif de formation certifié par l’INRS pour instaurer une démarche de Santé & Performance.

Les difficultés en matière d’accident du travail et de maladies professionnelles ne sont pas d’hier pour ces structures d’Aide et de Soin à Domicile. Un dispositif d’apport de compétences, certifiant, a été crée par l’INRS depuis plusieurs années. Il est destiné à instaurer dans ces structures une démarche de maîtrise des risques professionnels. Ces compétences permettent à l’entreprise d’élaborer une stratégie et de développer une vraie culture de la prévention. La sinistralité entraîne de nombreuses difficultés aussi bien en matière d’organisation du travail, de qualité de service, de gestion des personnels, de satisfaction des clients … détériorant la santé des salariés et les performances de l’entreprise. Il est donc primordial pour ces sociétés de mettre en oeuvre une dynamique de communication, autour de la maîtrise des risques professionnels, afin d’obtenir de meilleures conditions de travail pour tous !

3 niveaux d’implication, 3 niveaux de formation

Ce dispositif certifié par l’INRS se déploie sur 3 niveaux d’implication, absolument nécessaires pour ces structures afin d’obtenir des bénéfices sur le plan humain, organisationnel et technique. L’implication concerne donc tous les niveaux de l’entreprise et se destine, après formation, à mettre en oeuvre un pilote et manager de la démarche de Santé & Sécurité au Travail. Le responsable de la structure endosse, souvent, ce rôle. Il donne “le cap” et instaure une dynamique pour définir les objectifs et les modalités de la stratégie. 

Pas seul, le pilote est épaulé par un animateur prévention certifié qui prend le rôle de mettre en oeuvre par l’animation, par la relation avec les acteurs, par la communication entre tous, le projet de prévention des risques spécifique à l’entreprise. Très souvent ce projet porte sur les risques principaux rencontrés dans ce secteur soit les risques liés aux transferts de personnes à mobilité réduite qui se constate par des Troubles Musculo-Squelettiques, première cause de maladie professionnelle ainsi que les risques psychosociaux qui souvent sous évalués se matérialise par des absences répétées et un dialogue social parfois inexistant. Le sentiment d’isolement, très présent, ainsi que les détresses des clients développent ce risque considérablement. 

Puis un dernier niveau, le troisième, concerne les intervenants à domicile qui suivent la formation “devenir acteur de la prévention et du secours”, certifiée par l’INRS. Leur rôle est de remonter les informations concrètes sur les situations de travail dangereuses qui exposent les salariés aux risques professionnels. Ces témoignages associés à la stratégie du pilote et de l’animateur prévention permettent d’identifier les mesures de prévention qui ont pour objectifs de réduire l’exposition aux risques. 

L’accompagnement, les aides financières.

STOPORISK, organisme de formation habilité par l’INRS, est un spécialiste des démarches de prévention des risques professionnels pour ces établissements. 

Depuis 2018, reconduit en 2020, l’OPCO EP associé à la CRAMIF, l’ARACT et des financeurs a choisi STOPORISK pour participer au déploiement des compétences des salariés de ces structures. 

Le parcours est financé, permettant aux entreprises des services à la personne à domicile d’obtenir un diagnostic en matière de prévention, de former la direction, l’animateur prévention, les acteurs prévention et secours, de participer à des ateliers thématiques, d’avoir un appui personnalisé et ainsi d’être soutenu par les spécialistes, acteurs externes de la prévention des risques professionnels.

Une reconnaissance bien méritée pour un secteur à soutenir ! 

Obtenez plus d’informations en contactant STOPORISK et sur acces formation et en téléchargeant la plaquette de présentation. 

Partager
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Ces actualités peuvent aussi vous intéresser :