Les chutes responsables de 20% des accidents du travail

accident-de-chantier-1280x720
Partager
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

La prévention des chutes, un enjeu pour tous les secteurs d’activité

Généralement, les accidents du travail liés à des chutes sont associés au secteur du bâtiment et de la construction. Pourtant, les professionnels du BTP ne sont pas les seuls à être exposés à de tels risques. 

Contrairement aux idées reçues, les chutes sont fréquentes dans de nombreux domaines, qu’elles soient de hauteur, dans les escaliers ou de plain-pied. Elles représentent d’ailleurs 20% des accidents du travail (AT) selon le nouveau rapport de l’Assurance Maladie « Enjeux & Actions » sur les risques professionnels de mars 2022. 

En effet, elles en sont aujourd’hui la deuxième cause puisqu’elles sont responsables, en moyenne, de 126 000 accidents du travail par an. Un chiffre certes stable depuis 5 ans, mais qui témoigne selon l’Assurance Maladie d’une sous-estimation de ce problème. Pourtant, des solutions existent pour améliorer la prévention des chutes au travail, à l’instar des formations que nous vous proposons sur notre site Stoporisk qui aident à mieux évaluer et gérer les risques au quotidien, dans différents domaines d’activité. 

Les chiffres à retenir du rapport de mars 2022 de l’Assurance Maladie

Dans cette étude de l’Assurance Maladie, plusieurs points sont importants à retenir. Les chutes – de plain-pied, de hauteur et dans les escaliers – sont à l’origine de 20% des AT, de 24% des jours d’arrêt liés à un AT et engendrent chaque année un peu plus de 1,1 milliard d’euros de dépenses. Une prise en charge élevée en raison de la durée moyenne d’un arrêt de travail qui est plus longue quand il s’agit d’une chute (73 jours en moyenne contre 58 jours pour d’autres accidents). 

Il faut aussi rappeler que tous les secteurs d’activité sont touchés par ce risque professionnel, en particulier ceux du transport, de l’intérim, de la construction, du sanitaire et médico-social, de la restauration et des commerces de proximité. Quant aux chutes, elles sont le plus souvent causées par :

  • la présence d’escaliers ; 
  • les caractéristiques et l’encombrement du sol (trous, verglas, câbles par exemple) pour celles de plain-pied ;
  • l’utilisation d’un escabeau, d’une échelle pour celles de hauteur. 

De même, elles touchent en majorité des salariés de plus de 40 ans. A noter également que les femmes les plus âgées sont les victimes les plus fréquentes des chutes de plain-pied.

Dans son rapport, l’Assurance Maladie alerte aussi sur leurs conséquences. Si certaines chutes semblent anodines, notamment quand elles sont de plain-pied, elles peuvent entraîner de graves séquelles et des incapacités permanentes. C’est pourquoi il ne faut pas les négliger et mettre en place des actions de prévention pour réduire les risques.

Les solutions disponibles pour la prévention des chutes

Pour éviter des chutes dans les escaliers, de plain-pied, de hauteur et donc, diminuer les accidents du travail en lien avec celles-ci, différentes mesures peuvent être prises par les entreprises. 

Il convient d’abord de réaliser un diagnostic et une évaluation des risques car d’un secteur à un autre, ils ne sont pas forcément les mêmes. Une analyse qui permet de déterminer les facteurs de risque et de prendre ensuite des mesures adaptées pour y remédier. Il peut s’agir par exemple de réaliser des actions sur les sols posant des problèmes, sur l’environnement et l’organisation de travail, d’utiliser des équipements de protection, de prévoir de nouvelles installations et aussi, de former les salariés. Ce dernier point est d’ailleurs essentiel pour les sensibiliser à ces risques et leur permettre de s’impliquer dans leur prévention. Pour cela, plusieurs formations existent, en présentiel et en e-learning, dont certaines sont dédiées à des secteurs spécifiques. Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à consulter notre catalogue en ligne où toutes nos formations de prévention des risques professionnels sont répertoriées.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Ces actualités peuvent aussi vous intéresser :